Barres de céréales gourmandes avec seulement 3 ingrédients

blog Barres de céréales gourmandes

Pourquoi j’adore ces barres :

  • Car elles sont faciles à réaliser avec seulement 3 ingrédients et sont adorées par mes enfants.
  • Le beurre de cacahuète, les bananes et l’avoine, en plus d’être des aliments sains et naturels, fournissent un équilibre entre les glucides, les protéines et les graisses.
  • Les garnitures sont totalement personnalisables et au goût de chacun, fruits secs, noix, graines ou pépites de chocolat à vous de choisir…
  • Ces barres ne contiennent pas de sucres ajoutés ni d’additif douteux (sauf peut-être dans les garnitures que vous aurez sélectionnées).

Ces petites barres sucrées et moelleuses sont faites d’aliments sains et bruts pour que vos enfants aient une collation équilibrée et nourrissante.

 

INGRÉDIENTS (pour 10 barres)

  • 3 bananes moyennes
  • 180 grammes de flocons d’avoine
  • 6 cuillères à soupe de beurre de cacahuète
  • Pour la garniture : j’ai ajouté des noix de cajou concassées et des pépites de chocolats noirs

PRÉPARATION

  1. Préchauffez votre four à 180 ° C
  2. Tapissez le fond d’un plat en verre de 20 * 20 cm avec une feuille de papier cuisson. Vous pouvez graisser légèrement la feuille avec un peu d’huile de coco.
  3. Écrasez les bananes et mélangez avec les flocons d’avoine et le beurre de cacahuète.
  4. Répartir uniformément la pâte dans le plat préparé, puis saupoudrer de la garniture de votre choix. Presser légèrement la garniture à l’aide d’une fourchette dans la pâte.
  5. Cuire au four 20 minutes. Laisser refroidir 20 minutes dans le plat, puis glisser une spatule sous le papier cuisson et transférer soigneusement la barre entière non coupée sur une grille pour un refroidissement supplémentaire de 20 minutes.
  6. Coupez les barres de la taille de votre choix et dégustez !!!

Bonne dégustation !

6 Astuces pour faire manger des légumes aux enfants

Astuces pour faire manger des légumes aux enfants

Voilà un de mes premiers problèmes rencontrés lors de notre rééquilibrage alimentaire familial ! Car qui dit rééquilibrage alimentaire dit manger de tout et aussi des fruits et légumes… Et à part les haricots verts aucun autre légume ne trouvait grâce aux yeux de mes enfants… Alors j’ai cherché… Et encore cherché… Dans les livres, la presse, mes cours, youtube, et internet, partout quoi ! Et j’ai testé sur mes enfants, je vous fais ici une synthèse des 6 astuces qui ont marché chez moi en espérant qu’elles vous aident également. Alors allons y :

1/ Impliquer l’enfant !

Aller au marché avec vos enfants le faire participer à la confection du repas voilà une bonne façon de le familiariser avec des aliments qui lui font peur… N’hésitez pas à le féliciter pour ses talents culinaires lors du repas devant toute la famille : « c’est délicieux tu es un vrai chef ! ». En général, il n’hésite pas à goûter à leurs chefs-d’œuvre (même en petite quantité).

2/ Dissimulez ou habillez les légumes !

Alors effectivement, je vous entends déjà, dissimulez les légumes ne résoudra pas le problème de fond, on est d’accord. En revanche, il permettra de faire consommer des légumes aux plus réticents. Vous trouverez d’ailleurs dans ce blog, une savoureuse recette de spaghettis bolognaises aux légumes invisibles qui a reçu l’approbation des plus farouches. Pour faire simple il suffit de mixer un ou des légumes de saison et les incorporer dans une sauce ou un plat aimé par vos enfants, cela fonctionne à tous les coups, je vous le garantis.
Ou vous pouvez choisir l’option d’habillez les légumes, c’est le même principe mais les légumes seront coupés et non mixés pour en conserver la texture, vous pouvez opter pour une recette de lasagnes aux légumes par exemple. C’est ce qui me semble le plus judicieux d’un point de vue éducatif, cela permettra de faciliter l’acceptation des légumes par nos chers petits.

3/ Mettez en scène les légumes !

Composez des assiettes amusantes ou créez des animaux étranges, la seule limite est votre imagination. Internet regorge d’idées originales qui raviront vos enfants…

4/ Prenez un joker !

Ketchup, mayonnaise, moutarde ou fromage râpé… Alors oui j’imagine ce que vous vous dites : « depuis quand c’est sain le ketchup ? ».
Alors je tiens à préciser que vous pouvez faire votre sauce maison ou trouver des équivalents en magasin bio qui auront une teneur en sucre raisonnable et qui ne seront pas bourrés d’additifs.
Mon dernier refusait catégoriquement de manger des brocolis, mais avec UN PEU de Ketchup il a accepté de goûter. Alors j’avoue qu’il refuse toujours d’en manger sans Ketchup mais en définitive il en mange quand même. La combinaison des deux doit en étonner plus d’un, mais je dis oui au petit plus qui aidera notre enfant dans sa démarche.

5/ N’en faites pas une affaire d’Etat !

C’est en lisant le livre du Docteur Béguin que j’ai compris l’importance du « lâcher prise » à table avec nos enfants. Elle explique qu’il ne faut pas punir l’enfant s’il refuse de manger et au contraire ne pas le féliciter s’il mange. Elle dit une phrase qui raisonne en moi comme une évidence, je cite : « L’enfant ne mange pas pour faire plaisir. S’il en vient à croire cela, il règlera son repas non plus sur sa sensation de faim, mais sur son envie de contenter son entourage ou au contraire de le contrarier ».
En clair il faut bannir, le chantage affectif et éviter les « fais plaisir à maman » ou « tu me rends triste ». L’enfant doit avoir conscience qu’il s’alimente parce qu’il a faim et qu’il en a besoin. Il est important de ne pas mêler la nourriture et ses émotions. D’ailleurs je ne force jamais mes enfants à finir leurs assiettes, ainsi j’espère ne pas dérégler leurs sentiments de satiété qui est, à mes yeux, un des points clés de notre relation avec la nourriture…

6/ Faites de vos repas un moment de bonheur !

Pas de télévision ou d’écran… On profite de ce moment pour échanger, communiquer et partager ! Je pense que c’est lors des repas que j’en apprends le plus sur ce qu’il se passe à l’école. Si vos enfants ne sont pas très bavards ou n’ont pas envie de parler alors proposez un jeu ludique que l’on peut pratiquer à l’oral.  Par exemple je donne un nom d’animal et c’est aux enfants de trouver le nom du petit…

En conclusion, je tenais à vous dire qu’il ne faut jamais baisser les bras. Aujourd’hui nous savons que la santé et le bien-être de nos enfants passent aussi par leurs assiettes. Votre patience et votre bienveillance seront vos meilleurs alliés !!! Bon courage !

Velouté de patates douces

Velouté de patates douces

Ce velouté de patates douces ravira les grands et les petits ! Un vrai régal ! Vos enfants vont adorer la soupe…

INGRÉDIENTS (pour 4 personnes)

  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 4 patates douces
  • 1 poireaux
  • Sel et poivre
  • 1 filet d’huile d’olive
  • 20 cl de crème de coco
  • Persil et paprika fumé pour la déco

PRÉPARATION

  1. Hachez l’oignon et l’ail et faites-les revenir dans une casserole avec un filet d’huile d’Olive. Dès qu’ils deviennent transparents, ajoutez le poireau, laissez cuire environ 4 minutes.
  2. Ajouter à votre préparation les patates douces préalablement coupées en dés. Assaisonnez en sel et poivre à votre goût.
  3. Ajoutez 800 ml d’eau et laissez cuire environ 20 minutes.
  4. Mixez l’ensemble de la préparation et ajouter la crème de coco. Vous pouvez ajouter un peu d’eau si la texture vous semble trop épaisse.
  5. Servez et décorer avec un peu de persil haché, une noix de crème de coco et un soupçon de paprika fumé.

Cette recette est adorée par les enfants ! Mes enfants adorent ajouter des croûtons natures pour le croquant…

Bonne dégustation !

Spaghetti bolognaise aux courgettes invisibles

recette-spaghetti courgette

Vos enfants adorent les spaghettis à la bolognaise mais ne sont pas fan des courgettes ? J’ai une solution pour vous… Voici une recette qui sera appréciée par toute la famille aussi bien des grands que des petits !

INGRÉDIENTS (pour 4 personnes)

  • 400g de spaghettis
  • 250g de bœuf maigre haché
  • 5 tomates fraîches
  • 2 courgettes
  • 2 oignons
  • 3 gousses d’ail hachées
  • 1 c à c de Paprika fumé (ou une autre épice appréciée de vos enfants)
  • 1 filet d’huile d’olive
  • Sel, poivre

PRÉPARATION

  1. Faites cuire les courgettes dans un fond d’eau durant 10 minutes et mixez-les. Réservez. Pelez les tomates (pour faciliter l’opération plongez-les dans de l’eau bouillante). Puis coupez-les en dés. Réservez.
  2. Dans une casserole faites revenir à feu doux les oignons et l’ail avec un filet d’huile d’olive. Lorsqu’ils commencent à dorer, ajoutez les tomates coupées en dés et la viande puis laissez cuire 5 min. Ajoutez ensuite les courgettes mixées, l’ail et le paprika fumé. Salez, poivrez puis laissez mijoter 20 min à feu doux.
  3. Faites cuire les spaghettis le temps indiqué sur le paquet. Après les avoir égouttés versez-les dans les assiettes en ajoutant par-dessus la sauce bolognaise faite maison.

Cette recette est délicieuse et fait l’unanimité chez les enfants et les parents…

Bonne dégustation !